Aller au menu Aller au contenu

> Plateforme de caractérisation > Caractérisation physico-chimique

Caractérisation physico-chimique

Mis à jour le 14 mars 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Moyens de caractérisations physico-chimiques :

schéma illustratif des techniques de spectroscopie

schéma illustratif des techniques de spectroscopie

Les techniques spectroscopiques utilisées ici sont globalement basées sur l’utilisation des phénomènes d’interactions rayonnement / matière à la surface des matériaux.
Un faisceau incident (très généralement : photons, électrons ou ions) interagit avec la surface de l’échantillon à analyser et induit différents processus qui engendrent un faisceau « modifié » suite à son interaction avec la matière.
L’analyse fine de ce faisceau permet alors de remonter à des informations sur la nature physique et/ou chimique de la surface sondée : par exemple : nature des éléments chimiques, environnements de liaisons, quantification chimique, propriétés optiques, contraintes, mesures d’épaisseurs, etc.
Ces techniques sont dites « de surfaces » : épaisseur sondée de quelques nanomètres à quelques micromètres, dépendant bien sûr de chaque technique et de son mode d’utilisation.

Plus précisément, les moyens de caractérisation disponibles sur la FMNT sont :

  • La spectroscopie XPS : équipement IMPACTX LTM
  • La spectroscopie Ellipsométrique : équipement IMPACT Ellipso LTM
  • La spectroscopie Raman : équipements Labram LMGP, IMPACT_Raman LTM
  • La spectroscopie par Photoluminescence (PL) : équipements IMPACT_PL LTM
  • La spectroscopie FTIR : équipements Vertex 70 et Vertex 70V LMGP
  • La spectroscopie UV-VIS –NIR : équipements Perkin Elmer Lambda 35 (Standard) et Lambda 950 (hautes performances) LMGP
 

Voici quelques exemples d’applications de ces techniques :

  • Analyses physico-chimiques de surface
  • Stœchiométrie
  • Etudes d’interfaces
  • Profilométrie chimique non destructive
  • Mesures d’épaisseur ultra fines (nm)
  • Propriétés optiques
  • Analyses de défauts, contraintes, impuretés 
  • Oxydes fonctionnels divers
  • Métaux
  • Résines, polymères, copo diblock
  • Graphène
  • ADN
  • Couches minces, poudres, monocristaux, liquides…. 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 14 mars 2019

Univ. Grenoble Alpes